En tant que propriétaire, une location avec une agence constitue une solution à toute épreuve. Mais comme toute bonne chose, cela présente des avantages et des inconvénients. Mais comment se passe une location avec une agence ?

Location avec une agence : des avantages à tous les niveaux

Les services d’une agence présentent de multiples avantages pour un propriétaire. Lorsqu’il souhaite louer son bien immobilier, il pourra alors maximiser ses chances grâce à l’aide d’une agence. En effet, pour mettre au point son projet de location, il est important de passer par une agence immobilière afin qu’il puisse : 

Cela peut vous intéresser : Comment acheter un bien en loi Pinel ?

  • Faire une estimation immobilière.
  • Fixer le montant du loyer.
  • Organiser les visites.
  • Rédiger les annonces.
  • Rédiger le contrat de location.
  • Etc.

Il est aussi important de savoir qu’une location avec une agence permet aussi à un bailleur de : 

  • Se décharger des lourdes responsabilités.
  • Gagner du temps.
  • Prendre de l’assurance.
  • Avoir l’esprit tranquille.
  • Avoir une garantie sur la solvabilité du locataire.
  • Trouver facilement un locataire.

Ce n’est pas tout, louer son bien immobilier par une agence permet aussi de : 

A découvrir également : 5 conseils pour réussir la vente de sa maison

  • Maximiser sa rentabilité.
  • Réduire la vacance locative.
  • Maximiser son loyer.
  • Profiter des tarifs partenaires.
  • Mieux gérer les travaux.
  • Prévenir les impayés.
  • Retenir un meilleur montant du dépôt de garantie.

On laisse alors une agence immobilière s’occuper de son bien afin que l’on puisse obtenir une rentabilité locative. Comme une agence dispose d’un grand carnet de contact, il pourra certainement trouver un locataire de son bien immobilier après le départ de l’ancien. Elle va aussi garantir de la crédibilité et de la solvabilité du locataire. 

Location avec une agence : gérer le projet de location

L’agence immobilière gère le projet de location d’un bailleur de A à Z. Pour ce faire, elle va assurer différentes étapes. 

L’estimation immobilière

L’estimation immobilière est indispensable pour :

  • Connaître la valeur du bien locatif.
  • Fixer le montant du loyer.
  • Évaluer l’état du bien locatif : ses atouts et ses défauts.

Le diagnostic immobilier

Source image : Pixabay

En général, il n’est pas à la charge d’une agence immobilière, mais plutôt d’un diagnostiqueur agrée. Mais elle gère toutes les démarches, notamment la recherche d’un professionnel et le déroulement du processus. Elle transfèrera ensuite le dossier de diagnostic immobilier au propriétaire. 

La rédaction et la publication d’annonces de location 

Il s’agit d’une démarche obligatoire pour la plupart des bailleurs. Ces derniers ignorent les règles à suivre et à respecter pour rédiger une bonne annonce locative. En tant qu’expert, l’agence immobilière gèrera cette tâche : 

  • Elle mettra en avant tous les atouts du bien.
  • Elle effectuera une description détaillée du bien, de son environnement, sa situation et son état.
  • Elle ajoutera de belles illustrations de la maison, notamment les pièces stratégiques et l’extérieur.

Ensuite, elle va publier les annonces dans les meilleurs canaux de diffusion. Ceux qui sont les mieux consultés par des locataires potentiels. 

L’organisation des visites

Il s’agit aussi d’une tâche qu’une agence peut gérer en absence du propriétaire. Elle aura à sa disposition tous les dossiers obligatoires et qui peuvent être transmis aux candidats intéressés lors de la visite immobilière. Il s’agit essentiellement de : 

  • L’acte de propriété du bien en question.
  • Le dossier de diagnostic immobilier.
  • Autres documents relatifs à la mise en location du bien.

La rédaction d’un contrat de bail

Un contrat de bail doit être rédigé par un professionnel et non par le propriétaire sinon, celui-ci n’aura pas de valeur juridique. Le contrat doit étaler toutes les conditions et modalités relatives à la location du bien immobilier. Cela inclut : 

  • La durée de la location.
  • La date d’entrée du locataire.
  • L’état des lieux.
  • Le dépôt de garantie.
  • Les travaux à la charge du propriétaire et du locataire.
  • Le loyer.
  • Les modalités en cas de retard de paiement.
  • Le garant.
  • La résiliation du contrat.
  • Les mentions obligatoires et légales.
  • Etc.

Source image à la une : Pixabay