La loi Pinel est un dispositif lancé depuis 2014 pour soutenir les investisseurs immobiliers. Comme ce dispositif continue d’avoir du succès, elle a été reconduite jusqu’à la fin de l’année 2024. Acheter un bien en loi Pinel ouvre à de nombreuses opportunités lucratives. Mais quelles sont les démarches ? Suivez notre guide pour bien investir en loi Pinel.

Acheter un bien en loi Pinel : les objectifs

Source image à la une : freepik

À l’évidence, le dispositif Pinel a fait fureur à l’époque où il a été lancé. Malgré l’existence des autres formes d’investissements et aides à l’investissement immobilier, il continue de séduire des investisseurs en bien neuf. 

A lire en complément : 5 conseils pour réussir la vente de sa maison

La loi Pinel peut avoir plusieurs objectifs : 

  • Favoriser la construction des biens neufs.
  • Soutenir l’achat des biens neufs dans des zones dites « tendues ».
  • Contribuer à la réduction d’impôts jusqu’à 6 000 euros par an.
  • Investir dans une résidence principale. 

Aussi, l’achat d’un bien en loi Pinel consiste donc à :

A lire en complément : Comment se passe une location avec une agence ?

  • Acquérir un bien immobilier neuf via le dispositif de défiscalisation Pinel.
  • Choisir une ville d’investissement parmi les villes éligibles à la loi Pinel.
  • Mettre le bien en location pendant une durée de 6, 9 ou 12 ans.
  • Mettre le bien en location auprès d’un ménage éligible.
  • Demander un prêt immobilier dans un établissement bancaire.

Il existe aussi des plafonnements à considérer dans le dispositif Pinel : 

  • Prix d’achat du bien plafonné à 5.500€ du mètre carré.
  • Un plafond de 300.000€ par logement neuf. 

Enfin, il faut aussi tenir compte des zones de la loi Pinel classées de A bis à C

  • Zone A bis : les villes à très forte demande.
  • Zones A et B1 : les villes à forte demande de logements neufs.
  • Zones B2 et C : les zones dites « détendues » : l’offre est supérieure à la demande.

Notons que les zones B2 et C ne font plus partie des zones éligibles au dispositif Pinel

Acheter un bien en loi Pinel : les étapes

La recherche d’un bien immobilier neuf est une étape décisive et détermine également la réussite de son projet d’investissement. Pour acheter un bien en loi Pinel, il faut être éligible à ce dispositif. Il est donc conseillé de s’adresser à un professionnel pour faire le bon choix au moment de l’achat. 

Bien entendu, lors des étapes d’acquisition, il faut : 

  • Trouver un logement neuf.
  • Financer son projet immobilier.
  • Acheter un bien immobilier.
  • Gérer la location du logement neuf.

Pour trouver un logement rentable en loi Pinel, il est important de s’appuyer sur quelques critères tels que : 

  • L’emplacement.
  • La typologie.
  • La date de livraison.
  • Les offres commerciales.
  • Les normes environnementales.

Pour le financement de son projet immobilier, il est essentiel de : 

  • Bien définir son budget.
  • Calculer le taux d’endettement.
  • Négocier le taux de crédit.
  • Faire une simulation en loi Pinel et en crédit immobilier.

Enfin, une fois que le prêt immobilier est validé, il ne reste plus qu’à lancer la procédure légale notamment : 

  • La signature chez le notaire.
  • La conformité du logement avec les plans.
  • La remise des clés.
  • Etc.

Acheter un bien en loi Pinel : la mise en location

Il convient de préciser que le remboursement des mensualités est amortissable avec les loyers perçus. En effet, en loi Pinel, les intérêts d’emprunt sont déductibles des impôts

L’achat d’un bien en loi Pinel doit obéir à toutes les conditions d’éligibilité. Une fois l’acquisition du bien effectué, le dispositif Pinel rend obligatoire la mise en location du bien dans les 12 mois qui viennent. Il faut donc : 

  • Trouver un locataire dans un délai d’1 an.
  • Déclarer ses premiers revenus locatifs.
  • Respecter les plafonds de ressources.

Notons que si on dépasse ce délai de 12 mois, on pourra perdre le droit aux économies d’impôt. La relocation d’un bien est possible après le départ d’un locataire en respectant toujours la même durée. 

Source image à la une : Freepik