Mettre en vente un bien immobilier n’est pas un business facile. C’est un marché où, soit vous arrivez à tirer profit, soit vous entrez en perte. Vendre une maison nécessite donc un savoir-faire mais surtout une grande préparation. Quelques paramètres sont à prendre en compte pour estimer et assurer la vente. Avant d’entamer les procédures, le mieux est surement de se renseigner. Justement, voici nos 5 conseils pour une vente réussie.

Effectuez un diagnostic immobilier

Dans quel état est la maison ? Y-a-t-il des travaux à faire ? L’importance de faire un diagnostic immobilier est surtout de déterminer si votre maison est bien habitable. Il s’agit d’une condition que les acheteurs imposent mais qui s’avère aussi être une obligation. Cette procédure vous permet de garantir la qualité du bien et de le proposer au juste prix après une estimation maison. La première étape est donc de solliciter les services d’un diagnostiqueur professionnel pour évaluer votre maison de l’intérieur à l’extérieur.

A voir aussi : Comment se passe une location avec une agence ?

Préparez tous les documents sur la maison

Pour mettre en vente votre maison, vous devez vous munir de quelques documents pour faciliter les procédures administratives. Déjà, lors du diagnostic immobilier, vous obtiendrez un justificatif de l’état du bien. Les actes de propriétés, justificatifs de consommation énergétique (gaz, électricité, chauffage) et d’autres papiers viennent aussi compléter la liste. Votre agence va surement vous demander de présenter tous ces documents avant de se lancer dans les étapes de mise en vente. Pensez donc à les garder dans un emplacement facilement accessible pour éviter de devoir fouiller partout au moment venu.

Estimez votre bien

Vous avez surement en tête un prix que vous pensez être approprié pour vendre votre maison. Cependant, définir le prix d’un bien immobilier repose généralement sur plusieurs points. L’on peut se référer à l’état de la maison, à son envergure, à son emplacement ou encore à son style. Toutefois, le moindre détail peut influencer son prix sans qu’on puisse s’y attendre. Sous-estimer votre maison peut vous induire à une perte de milliers d’euros. Trop surestimer le bien peut par contre dissuader les intéressés et ralentir en même temps la vente. Pour mieux s’en sortir dans cette étape, nous vous recommandons de demander 2 ou 3 estimations au minimum pour mieux départager les avis.

Dans le meme genre : Comment acheter un bien en loi Pinel ?

Préparez la maison pour accueillir les visiteurs

Pour populariser la vente de votre maison, votre agence immobilière va faire des annonces sur le bien sur plusieurs plateformes ou encore informer immédiatement ses prospects. Vous allez donc devoir préparer la maison, effectuer quelques travaux de finition et soigner minutieusement le décor. C’est la formule gagnante pour attirer les visiteurs. L’objectif est de rendre chaque recoin agréable à voir. Pour ce faire, il est souvent nécessaire d’investir un peu pour refaire la peinture ou recourir à des services de nettoyage. La préparation de la maison peut aussi prendre du temps dans le cas où quelques travaux de réparation sont à faire.

Sachez faire de la publicité

Lorsque vous faites une publicité d’un produit, vous mettez en avant ses atouts pour inciter les clients à passer à l’achat. C’est exactement la même procédure avec les biens immobiliers. Pour réussir la vente de votre maison, vous devez attirer les acheteurs en leur présentant quelques points positifs de votre bien. Tout peut se jouer, à condition d’avoir une bonne capacité de persuasion. A titre d’idées, parlez de tous les aspects que toute personne à la recherche d’une maison à vendre pourrait apprécier : environnement calme, quartier sécurisé, voisinage agréable, proximité des commodités, …) Notez que tout cela doit être une réalité, non pas des faits inventés pour servir d’attraction pour la vente.

 

_

L’image provient de Pixabay